Gaïa rassemble une communauté d’artistes du monde entier réunis autour de la recherche sur le lien entre Genre et Écologie, à travers l’étude de la figure de la Terre-Mère. La communauté représente des artistes venant de régions peu représentées sur la scène de l’art contemporain, telle les artistes Kurdes, Péruviens, Serbes, Amérindiens, Ukrainiens.